Prieuré de La Faye (Léguillac-de-l'Auche)

Le prieuré de La Faye est situé au nord-ouest du bourg de Léguillac-de-l'Auche. Fondé en 1219, le prieuré de l'ordre de Saint-Augustin dépendait de l'abbaye de La Couronne, près d'Angoulême et portait le vocable de Beata Maria de Faya.

La commune de Léguillac-de-l'Auche est située à une quinzaine de kilomètres de Périgueux. Le prieuré est au nord-ouest du bourg de Léguillac, bâti sur un coteau qui domine à l'ouest, le vallon de l'Auche.
Fondé en 1219, le prieuré dont les maçonneries et les baies médiévales sont visibles a été remanié avec la construction des tours et les percements de l'aile sud aux XVIIe ou XVIIIe siècles. L'église a été détruite à la Révolution et le bâtiment réaménagé en maison modifiant la distribution des pièces et apportant l'orangerie au XIXe siècle.
L'ensemble est constitué de quatre bâtiments fermant une cour carrée dont l'entrée à l'ouest est défendue par un châtelet. Deux tours carrées dont une biaise, cantonnent l'aile sud dont l'extrémité nord se prolonge par une orangerie. Un jardin clos d'un mur, en partie détruit, borde les bâtiments est et sud. Il possède un portail à l'angle nord-ouest et un bassin octogonal dans la partie est. L'angle rentrant au nord du quadrilatère témoigne de l'emplacement de l'église détruite.

Donnée culturelle de référence

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales