Tous les dossiers relatifs à la Dordogne

Moulin de Larroque (Couze et Saint-Front, Dordogne)

Moulin de Larroque (Couze et Saint-Front, Dordogne). Façade amont sur le bief. © Drac Aquitaine, Hervé Bruneau

Le premier document attestant la présence de moulins, dont celui de Larroque, dans la vallée de la Couze est un terrier de 1530 en faveur de l’archevêque de Gramond, mais on peut supposer leur existence dès la période médiévale

On construit au départ des moulins à blé ou à foulon et on changea de production dès que la production du papier devint intéressante.

C’est au cours du XVIIe siècle que les autres moulins de Couze se transforment en papeterie. En 1709, on en compte douze sur une distance d’une lieue seulement. Le moulin de Larroque est un des derniers moulins à papier, avec celui des Barreaux, encore en activité dans la commune de Couze. Un papier destiné à l’édition, la bibliophilie, le dessin et l’aquarelle y est produit depuis 1972, date de l’installation d’un nouveau propriétaire, et expédié dans le monde entier. Si l’énergie électrique s’est substituée à l’hydraulique, la fabrication du papier se fait toujours de manière artisanale.

Donnée culturelle de référence

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales