Tous les dossiers relatifs à la Gironde

Grange muletière (Saint-Symphorien)

La commune de Saint-Symphorien située au centre des Landes girondines s'est surtout développée au XIXe siècle autour de l'industrie de la forêt. Entre 1937 et 1942, la famille Duluc commande à l'architecte André Lamire (1913-1986) la construction d'une grange entièrement en bois destinée à héberger mules et animaux servant au transport du bois brut et manufacturé.

p { margin-bottom: 0.21cm; }

 

 La commune de Saint-Symphorien est située au sud du département de la Gironde, au centre des Landes girondines et s'est surtout développée au XIXe siècle autour de l'industrie de la forêt. Entre 1937 et 1942, la famille Duluc, propriétaire d'une usine de fabrication de caisses, de fûts et d'une scierie décide la construction d'une vaste grange destinée à héberger les mules et animaux servant au transport du bois brut et manufacturé.

 

Cette grange de construction très soignée entièrement en bois, a été réalisée par l'architecte André Lamire. Le rez-de-chaussée du bâtiment est composé de quatre parties : au sud, une remise destinée à ranger le matériel et les charrettes, au centre, le local destiné à héberger les animaux, au nord-ouest, l'auvent et au nord-est, l'atelier et la forge.

 

La partie centrale transformée en habitation, conserve encore les râteliers et les mangeoires des animaux ainsi que la trappe destinée à faire descendre le grain entreposé à l'étage dans une petite pièce annexe au-dessus de la forge. Le sol est constitué d'épais pavés de pin rectangulaires.

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales