Tous les dossiers relatifs aux Pyrénées-Atlantiques

Château de Trois-Villes, dit Eliçabea

Le château de Troisvilles ou Elissabia doit sa notoriété à son bâtisseur, Jean-Arnaud de Troisvilles, entré dans la compagnie des Mousquetaires du roi dont il fut capitaine-lieutenant en 1634, et qui deviendra le héros d'Alexandre Dumas. Sa terre fut érigée en comté en 1643, il fait reconstruire la demeure familiale à partir de 1663. Le château représente un des premiers exemples d'édifice homogène d'inspiration classique dans la région.

Jean du Peyrer acheta en 1607 la seigneurie de Troisvilles. Son fils aîné, Jean-Arnaud de Troisvilles entré dans la compagnie des Mousquetaires du roi est le héros d'Alexandre Dumas.

Il fit reconstruire le château d'Elissabia en 1663 dans un style d'inspiration classique.

Une façade de trois travées à deux niveaux de même hauteur sur sous-sol est encadrée par deux pavillons ou courtes ailes de la largeur d'une travée qui se retrouve également en retour. De puissants murs de soutènement cantonnent, au sud et à l'ouest, une vaste terrasse qui a retrouvé, à partir de 1925, un jardin à la française avec les Pyrénées en toile de fond.

Le parc à l'anglaise a été mis en place au milieu du XIXe siècle. Il est entouré au nord, à l'est et au sud de murs de clôtures percés de deux portails.

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales