Tous les dossiers relatifs aux Pyrénées-Atlantiques

Château Gaston Fébus, ou Phoebus (Pau, Pyrénées-Atlantiques)

Château Gaston Fébus, ou Phoebus (Pau, Pyrénées-Atlantiques). Remparts et logis. © Hervé Bruneau, Drac Aquitaine

Mentionné dès 1172, le « castrum » de Sauveterre contrôlait le passage du gave d’Oloron et la route commerciale vers Saint Jean Pied de Port et l’Espagne

Renforcé par Gaston VII Moncade, vicomte de Béarn (1229-1290) il fut complètement réorganisé par Gaston Fébus (1343-1391), d’abord en 1348, puis vers 1370, époque à laquelle il semble constituer le prototype des châteaux fébusiens édifiés entre 1370 et 1391 (enceinte polygonale à l’intérieur de laquelle s’adossent communs et logis confortables, avec un trinôme cuisine - grande salle - chambres, tour d’entrée commandant l’ensemble).

 

Pris et saccagé au XVIe siècle, l’édifice servit quelques temps de prison au XVIIe siècle avant d’être définitivement abandonné.

 

Le château consiste en une enceinte de pierre polygonale délimitant une cour d’une quarantaine de mètres de diamètre. On discerne les vestiges (éviers, baies, cheminées) des bâtiments jadis appuyés aux courtines. Subsistent également, à l’ouest, une barbacane, la partie inférieure de la tour-porte d’entrée, et, à l’est, les restes d’un avant-corps protégeant une seconde porte.

 

Inscription en totalité par arrêté du 4 juillet 2014.

Donnée culturelle de référence

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales