Ancienne chartreuse de Vauclaire (Montpon-Ménéstérol, Dordogne)

Ancienne chartreuse de Vauclaire (Montpon-Ménéstérol, Dordogne). Vue générale depuis l\'ouest. © Hervé Bruneau, Drac Aquitaine

La chartreuse de Vauclaire, (vallis clara selon le cartouche de la peinture du XVIIIe siècle), a été fondée en 1328 à l'emplacement supposé d'un prieuré conventuel cistercien du XIIe siècle

En 1330 commence la construction des bâtiments et la venue des religieux. C'est Roger-Bernard qui ratifiera l'acte de fondation le 23 juin 1335.

La guerre de Cent Ans puis les guerres de Religion amènent destructions et restaurations. Au  XVIIe , puis au XVIIIe siècle, des travaux de restauration et d'embellissements sont entrepris. La Révolution dépossède les moines de leur abbaye au profit d'un notaire de Bordeaux. Ils se réinstalleront en 1858 jusqu'à leur départ définitif au moment de la loi de 1901 sur les associations et le rachat de la chartreuse par le département de la Dordogne pour un hôpital psychiatrique qu'il est encore aujourd'hui.

Construite en bordure de l'Isle et au pied de la colline de Montignac, la chartreuse suit le plan traditionnel avec l'église orientée, où subsistent des fresques du XIVe siècle, flanquée du petit cloître autour duquel se regroupent les bâtiments conventuels tels le chapitre, le réfectoire et la chapelle des Frères. A l'est de cet ensemble, on accède au grand cloître qui abritait le cimetière des chartreux. Sur quatre galeries donnaient les cellules des moines qui furent progressivement détruites avec l'avancée des constructions de l'hôpital.

Inscription en totalité de l'église et des anciens bâtiments de la chartreuse par arrêté du 2 avril 2014.

Donnée culturelle de référence

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales