Occitan

Langues de France : un patrimoine culturel méconnu, une réalité vivante en Aquitaine

La France dispose d’un patrimoine linguistique d’une grande richesse. A côté du français, langue nationale et dont le caractère officiel est inscrit depuis 1992 dans la Constitution, les langues de France sont notre bien commun ; elles contribuent à la créativité de notre pays et à son rayonnement culturel

[ Vous pouvez lire plus bas le texte en occitan ]

On entend par langues de France les langues régionales ou minoritaires, parlées traditionnellement par des citoyens français sur le territoire de la République, et qui ne sont langue officielle d’aucun État. En Aquitaine, le terme recouvre le basque et l'occitan, dans ses divers parlers (gascon, languedocien et limousin).


Au plan national, le ministère de la culture et de la communication organise et accompagne le soutien à la conservation et au développement des langues régionales en s'appuyant tout particulièrement sur l'action de la DGLFLF (Délégation générale à la langue française et aux langues de France). Cette délégation, à vocation interministérielle, anime un Observatoire  des pratiques linguistiques qui a pour mission de donner à connaître la situation linguistique de la France à travers les pratiques langagières. Elle assure la publication  d'un bulletin d'information, Langues et cités, dont le numéro de décembre 2007 est consacré à l'occitan.
Le ministère de la culture et de la communication dispose également d'une mission ethnologie, au sein de la Direction générale des patrimoines. Elle a un rôle important dans les études et recherches relatives au patrimoine culturel immatériel (PCI), croisant souvent l'approche linguistique et ethnologique.
L'adhésion récente de la France à la convention Unesco de protection et de promotion des expressions culturelles et son approbation de la convention Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel ont suscité plusieurs programmes de recherche en ce sens, diffusés via le portail du ministère de la culture Portethno. L’Institut occitan (InOc), particulièrement compétent dans le domaine ethno-linguistique, a d’ailleurs été retenu pour un programme concernant l’inventaire du patrimoine immatériel.
Au niveau régional, il revient aux Drac, sous l'égide du préfet de région, de soutenir la conservation et le développement des langues régionales. En Aquitaine, la Drac est chargée du basque et de l'occitan, dans le domaine culturel, responsabilités dévolues au service des collections, de l’information et de la communication (SCIC).

 

 

*

Lengas de França : un patrimòni culturau desconegut, ua realitat viva en Aquitània

 

França qu’a un patrimòni lingüistic d’un riquèr deus grans. Au ras deu francés, lenga nacionau, e dont lo caractèr oficiau ei inscriut despuish 1992 dens la Constitucion, las lengas de França que son lo noste ben comun, que participan a la creativitat deu noste país e au son arrajòu culturau

Que disem per lengas de França las lengas regionaus o minoritàrias parladas a l’acostumat per ciutadans francés capvath lo territòri de la Republica, e qui non son pas lenga oficiau de nat Estat. En Aquitània, l'euskara e l'occitan, dens las loas soas tres varietats (gascon, lengadocian e lemosin).
Au nivèu nacionau, lo ministèri de la cultura e de la comunicacion qu’organiza e qu’acompanha lo sostien a la conservacion e au desvelopament de las lengas regionaus mei que mei per la DGLFLF (Délégation générale à la langue français et aux langues de France).
- qu’anima un Observatòri de las practicas lingüisticas qui ei encargat de har conéisher la situacion lingüistica de França a travèrs las practicas lengatgèras.
- que publica un bulletin d'informacion Langues et cités, dont lo numèro de deceme de 2007 ei consacrat a l'occitan.
Lo ministèri de la cultura e de la comunicacion que dispausa tanben d'ua mission etnologia, au miei de la direccion deus patrimònis. Que jòga un ròtle màger en los estudis e las recèrcas qui pertòcan lo patrimòni culturau immateriau (PCI), qui crotza soventòtas l'apròchi lingüistic e etnologic.
 L'adesion recenta de França a la convencion Unesco d’empara e de promocion de las expressions culturaus e la soa aprobacion de la convencion Unesco entà la sauvaguarda deu patrimòni culturau imateriau qu’an lhevat mantuns programas de recèrca  dens aqueth briu. L’Institut occitan (InÒc), beròi competent tà çò deu domèni etnolingüistic, qu'estó retiengut entà un programa qui pertòca l’inventari deu patrimòni immateriau.


Au nivèu regionau, que son las Drac, jos l’egida deu prefècte de région, de sostiéner la conservacion e lo desvelopament de las lengas regionaus.
En Aquitània, la Drac que s’encarga, dens lo maine culturau, deu basco e de l’occitan. Lo servici de las colleccions, de l’informacion e de la comunicacion (SCIC) qu’ei encargat deu patrimòni culturau immateriau.

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales