Occitan

Une grande enquête sociolinguistique sur la présence, les pratiques et les perceptions de la langue occitane en Aquitaine

E parlatz occitan ?

[ Lire le texte en occitan ]


L’enquête sociolinguistique 2008 sur la langue occitane en Aquitaine constitue l’une des premières actions phares décidées par l’Amassada (conseil de développement pour la langue occitane en Aquitaine). Portée par le Conseil régional d'Aquitaine, mais conçue et soutenue par l’ensemble des collectivités adhérentes dont la Drac Aquitaine, cette action est significative de l’attention portée par le Ministère de la Culture et de la Communication aux langues de France.

Du 2 octobre au 5 novembre 2008, 6 000 aquitains ont été interrogés, par téléphone, sur leur degré de connaissance et de maîtrise de la langue occitane ainsi que sur leur perception de cette langue. L’enquête, réalisée par la société Téléperformance, a été commandée par la Région Aquitaine en partenariat avec l’Etat (Ministère de la Culture et de la Communication – Drac et les cinq conseils généraux d’Aquitaine : Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques.

Cette enquête a pour objectif de préciser les connaissances sur la situation actuelle de la langue occitane, qui avait déjà fait l’objet d’une enquête en 1997, mais aussi de faciliter la définition des axes et des modalités d’une politique publique visant son développement.

Une enquête sociolinguistique d’une grande ampleur

L’enquête sur la langue occitane conduite en 2008 présente une triple originalité par rapport à celle de 1997 en ce qui concerne :

- les modalités de préparation du questionnaire. Celui-ci a fait l’objet d’un minutieux travail d’écriture sous l’égide et le contrôle d’un comité d’experts rassemblant les meilleurs spécialistes de la sociolinguistique du champ occitan ;

- l’importance de l’échantillon. Avec 6 000 personnes enquêtées, les données recueillies permettent une analyse à l’échelle régionale, mais aussi à l’échelle des 5 départements aquitains ;

- la possibilité, pour ceux des enquêtés qui déclarent parler occitan, que l’enquête soit conduite en langue occitane. Le niveau de pratique réel de la langue a ainsi été mieux mesuré et appréhendé.

Après analyse, les résultats de l’enquête ont été rendus publics en 2009 sous une forme quantitative et sous sa forme intégrale (42 p.).

*

Ua grana enquista sociolingüistica de cap a la preséncia, las practicas e las percepcions de la lenga occitana en Aquitània


L’enquista sociolingüistica de 2008 de cap a la lenga occitana en Aquitània que constitueish l’ua de las prumèras accions fares decididas per l’Amassada (Conselh de desvelopament entà la lenga occitana en Aquitània). Portada per lo Conselh Regionau d'Aquitània, mes concebuda e sostienguda per l’ensemble de las collectivitats aderentas dont la Drac d'Aquitània, aquera accion qu’ei significativa de l’atencion portada peu Ministèri de la Cultura e de la Comunicacion a las lengas de França.

Deu 2 d’octobre dinc au 5 de noveme de 2008, 6 000 aquitans qu’estón interrogats, per telefòne, de cap au lor nivèu de coneishença e de mestresa de la lenga occitana e tanben de cap a la lor percepcion d’aquera lenga. L’enquista, realizada per la societat Téléperformance, qu’ei ua comanda de la Region Aquitània en partenariat dab l’Estat (Ministèri de la Cultura e de la Comunicacion – Drac) e los cinc conselhs generaus d’Aquitània : Dordonha, Gironda, Lanas, Òut e Garona e Pirenèus Atlantics.

Aquera enquista qu’a per mira de precisar las coneishenças de cap a la situacion de uei lo dia de la lenga occitana, qui estó dejà l’objècte d’ua enquista en 1997, mes tanben de facilitar la definicion deus èishs e de las modalitats d’ua politica publica qui desira la soa esplandida.


Ua enquista sociolingüistica d’un endom gran

L’enquista de cap a la lenga occitana miada en 2008 que presenta ua originalitat tripla au par de la de 1997 per çò qui pertòca :

- las modalitats de preparacion deu questionari. Aqueste qu’estó un tribalh d’escritura amenusat jos l’egida e lo conteròtle d’un comitat d’expèrts qui aplèga los miélhers especialistas de la sociolingüistica deu domèni occitan ;

- l’importància de l’escantilh. Dab 6 000 personas enquistadas, les dadas amassadas que permeten ua analisi de pagèra regionau, mes tanben a la pagèra deus 5 departaments aquitans ;

- la possibilitat, entaus enquistats qui desclaran parlar occitan, que l’enquista estosse miada en lenga occitana. Lo nivèu de practica reau de la lenga qu’estó tanben bèth plan pagerat e discernit.

Un còp hèita l'analisi, los resultats de l'enquista qu'estón publicats en 2009 dab ua fòrma quantitativa de l'ua part e ua fòrma integrau de l'auta part (42 p.).

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales