Jardins remarquables

Jardins remarquables en Aquitaine

Le label « Jardin remarquable » a été créé par le ministre de la culture et de la communication en date du 17 février 2004. Il est délivré aux jardins ouverts au public présentant un intérêt culturel, esthétique, historique ou botanique, dont le but n’est pas essentiellement commercial.

Le label est attribué par décision du préfet de région pour une durée de 5 ans renouvelable. A l'issue de ce délai de 5 ans, le propriétaire qui souhaite le renouvellement du label en fait la demande expresse à la DRAC en déposant un nouveau dossier.

Le dossier de candidature pour l’obtention ou le renouvellement du label doit comporter les pièces suivantes : Le plan de situation, le plan du jardin, la liste des éléments remarquables, la liste des végétaux remarquables, un historique, un descriptif, tous les éléments d’information relatifs au mode de gestion du jardin (moyens humains, organisation, prise en compte de la qualité environnementale), la liste de la documentation mise à la disposition du public, ainsi que des éventuelles animations à destination des jeunes, un dossier photographique comportant au moins 5 images, un engagement écrit d’ouvrir le jardin à la visite au moins 50 jours entre le 1er janvier et le 31 décembre, dont 30 jours comprenant au moins 5 dimanches entre le 1er avril et le 30 septembre, en précisant les périodes réelles d’ouverture qui devront être affichées à l’entrée du jardin. Il est à noter que les parcs et jardins ouverts à la visite sur rendez-vous selon les conditions ci-dessus peuvent bénéficier du label ; les périodes d’ouverture devront être clairement annoncées sur les documents d’information diffusés, comme à l’entrée du jardin. Un engagement écrit de participer aux opérations nationales organisées par le ministère chargé de la culture dans le domaine des jardins et du patrimoine doit également être fourni.

Un groupe de travail régional examine les dossiers de demande de label et procède à leur évaluation sur la base de critères définis sur le plan national : composition (organisation des espaces, esthétique de la mise en espace), intégration dans le site (insertion paysagère), éléments remarquables (eau, fabriques, architectures végétales…), intérêt botanique, intérêt historique, communication, pédagogie, documentation, entretien, plan de gestion et respect de l’environnement.

Le label procure les avantages suivants : une mention dans les documents diffusés par le ministère de la culture et de la communication, la possibilité d'obtenir une signalisation routière spécifique portant l'idéogramme ID 16e, défini par l'arrêté du 11 février 2008 modifiant l'arrêté du 24 novembre 1967 relatif à la signalisation des routes et des autoroutes, la possibilité d'obtenir l'agrément fiscal prévu par les articles 41 H de l'annexe III du code général des impôts, si le jardin est ouvert selon les conditions fixées par l'arrêté du 1er mars 1996 relatif à l'agrément fiscal, l'appui du Conseil national des parcs et jardins, du Comité des parcs et jardins de France et de l'association régionale pour demander des aides européennes, nationales ou régionales ou un mécénat orienté vers les parcs et jardins.

Vous trouverez sur cette page la liste des jardins remarquables actualisée.

 

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales