Monuments historiques dans les Pyrénées-Atlantiques

Église Saint-Jacques-le-Majeur (Béost)

L'église Saint-Jacques est située à Béost, sur le flanc de la vallée d'Ossau. Un premier édifice roman est édifié entre le XIIe et le début du XIIIe siècle dont reste identifiable principalement le chevet. Le clocher et l'église ont été fortifiés au XVIe siècle. Les seigneurs de Béost portent, à partir du XVIIe siècle, le titre d'abbés laïques, leur château pratiquement contigu à l'église était probablement relié à celle-ci.

Le village de Béost, sur le flanc de la vallée d'Ossau, s'étend au sud d'un ravin bordant le flanc nord de l'église.
L'église Saint-Jacques est un édifice des XIIIe et XVe siècles, restauré au XIXe siècle.
L'extérieur possède une haute toiture, quelques vieilles baies, un grand clocher quadrangulaire qui rappelle celui de Bielle, et surtout le portail qui reste de tradition romane bien qu'il soit pour l'essentiel du XVe ou du début du XVIe siècle. Sous les modillons romans remployés et Dieu le père dans sa niche en accolade, ce portail est gothique par ses colonnes à base polygonale, mais d'inspiration romane par ses voussures toriques en plein cintre et surtout le bandeau d'archivolte où l'on voit le Christ, entouré de douze apôtres et de quatre anges musiciens.
A l'intérieur le plan irrégulier unit l'abside romane en hémicycle et voûtée en cul-de-four à la partie gothique : une nef aux trois travées flanquées d'un bas-côté méridional et de deux chapelles en berceau brisé au nord.

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales