Monuments historiques dans les Pyrénées-Atlantiques

Église de la Magdeleine (Saint-Jean-Le-Vieux)

La première mention de l'église de la Madeleine de Saint-Jean-Le-Vieux date de mars 1328. Elle devint ensuite chapelle privée du seigneur d'Irrumberry, famille noble dont les dalles funéraires subsistent à l'intérieur de l'édifice. L'église est un bâtiment très simple, constitué d'une nef rectangulaire, sans bas-côtés ni chapelles latérale.

En 1828 la paroisse de la Madeleine fut réunie  à celle de Saint-Jean-Le-Vieux. Cet édifice du XIVe siècle comportait à l'origine, un clocher-mur à deux baies campanaires. Ce dernier a été rehaussé et transformé en clocher-tour carré précédé d'un porche au XIXe siècle.
L'église est constituée d'une nef rectangulaire, sans bas-côtés ni chapelles latérale. A l'est, une sacristie à pans coupés s'appuie au chevet.
L'intérieur est simple, il ne comporte aucune séparation entre nef et chœur. Ce sont uniquement les tribunes qui soulignent la partie nef. Il n'existe qu'un seul niveau de tribunes, sur les côtés ouest, nord et sud de l'espace intérieur. Ce travail de charpente et de menuiserie semble dater de la deuxième moitié du XVIIIe siècle ou du début du XIXe siècle.

Donnée culturelle de référence

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales