Monuments historiques en Gironde

Maison Couturier, 28 rue Rénière (Bordeaux)

La maison Couturier, du nom du négociant et armateur Isaac Couturier qui la fît bâtir entre 1740 et 1750, préfigure ce qui sera construit à la fin du XVIIIe siècle pour les négociants bordelais. Bâtie entre la rue Rénière et l'impasse de la Fontaine-Bouquière, cette maison n'a subi aucune transformation depuis sa construction, hormis sa division en appartement. Son décor d'architecture intérieur et extérieur est d'une qualité remarquable.

La maison Couturier, construite pour un négociant et armateur entre 1740 et 1750, est un parfait exemple d'édifice réunissant les fonctions de résidence, de bureau et d'entrepôt.
La maison est bâtie sur deux niveaux de caves et s'élève d'un rez-de-chaussée, de deux étages carrés et d'un comble.
Son décor d'architecture intérieur comme extérieur est remarquable pour sa qualité, le second œuvre est pratiquement conservé dans son intégralité ; les éléments de serrurerie, grilles, garde-corps, rampe d'escalier sont considérés comme très exceptionnels.
Si aucun nom d'architecte n'a pu pour le moment être attribué avec certitude, des similitudes permettent de rapprocher cette maison des réalisations de l'architecte André Portier (1702-1770) à qui l'on doit les projets de construction de la place Gambetta, de la place de la Victoire et de la place Tourny.
Cette maison qui est originale à Bordeaux par son décor d'inspiration rocaille, très modéré, préfigure par son architecture les maisons des grands négociants de la deuxième moitié du XVIIIe siècle qui seront bâties dans des quartiers plus septentrionaux de la ville mais associeront toujours les diverses fonctions utiles à leurs propriétaires.

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales