Monuments historiques en Gironde

Château de Pitray (Gardegan-et-Tourtirac)

Situé à Gardegan-et-Tourtirac, le château actuel de Pitray a été entièrement reconstruit vers 1870 par l'architecte Alphonse Blaquière (1829-1899), à l'emplacement d'un château du XIVe siècle remanié au XVIe siècle. Le domaine de Pitray tel que l'on peut le découvrir sur la carte de 1849 conservée au château, est constitué de vignes, prairies, de cultures et de bois. Au nord du château se déploient les activités viticoles.

La plus ancienne mention connue de la terre de Pitray remonte au mariage de Marguerite de Pellegrue qui épouse vers 1500 Jean Prieur et apporte en dot la terre et le château de Pitray.

Le manoir du XIVe siècle, remanié au XVIe a été complètement reconstruit à la fin du XIXe siècle. Les allées conduisant au château débouchent sur la terrasse nord, ancienne cour intérieure des communs, à l'angle de laquelle a été construite la chapelle dans un style néo-gothique.

L'élévation nord est divisée en trois parties : une partie centrale encadrée de chaque côté d'une tour pentagonale, elle-même flanquée d'un pavillon rectangulaire en saillie. L'élévation sud reprend la même disposition à l'exception des tours. Des communs importants à l'est du château se présentent sous la forme de deux bâtiments rectangulaires séparés par une cour. Un pigeonnier circulaire s'élève dans l'angle. Des écuries ont été construites au nord.

Une perspective naturaliste dans le vallon plongeant vers le sud composent un grand parc paysager.

Donnée culturelle de référence

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales