Monuments historiques en Lot-et-Garonne

Château (Frégimont)

Située à l'ouest d'Agen, la seigneurie de Frégimont est mentionnée dès 1271. Après la destruction du vieux château, Jean-Pierre de Villatte, époux de Louise de Secondat, petite fille de Montesquieu, fait construire le logis actuel vers 1775. En 1846 l'édifice est vendu à la commune et transformé en mairie-école, situation qui s'est maintenue jusqu'à ce jour.

La seigneurie de Frégimont a appartenu au Moyen Age aux Montpezat puis aux Lusignan. En 1769 ceux-ci le vendirent aux Villatte.
Jean-Pierre de Villatte, époux de Louise de Secondat, petite fille de Montesquieu, fit construire, vers 1775, le logis actuel après destruction du vieux château.
En 1846, Jean-François Louis Secondat de Montesquieu vendit le château à la commune qui en fit le siège de la mairie-école, situation qui s'est maintenue jusqu'à ce jour.
Le château est bâti sur un plan rectangulaire axé longitudinalement est-ouest. Ses élévations antérieure et postérieure présentent un avant-corps central d'une travée, surmontée d'un fronton, cantonné de deux ailes à quatre travées d'ouvertures. Le premier niveau d'habitation est à double profondeur. Certains intérieurs ont conservé leurs boiseries comme l'ancienne salle à manger devenu secrétariat.

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales