Monuments historiques en Lot-et-Garonne

Château de Monteton

Le château de Monteton, édifié au XVIIe siècle témoigne de la vie des familles protestantes converties par nécessité après la révocation de l'Édit de Nantes. En 1623 la seigneurie de Monteton passe par mariage aux Dijeon qui portent désormais le nom de Digeon de Monteton, ils conservent le château jusqu'à l'extinction de leur famille en 1835.

Ce château du XVIIe siècle a été abandonné au cours du XXe siècle, il conserve cependant sa silhouette générale, dominée par le corps central avec ses traces de pont-levis à flèches et ses meurtrières, marques de noblesse, mais aussi nécessité défensive pour des catholiques de façade restés protestants après 1685.
Le château de Monteton est un édifice bâti sur une éminence selon un plan en U. Un corps de logis axé longitudinalement est-ouest, formé d'un corps central à vocation de passage vers la cour intérieure est cantonné de deux ailes d'habitation. L'ensemble est élevé sur un niveau de soubassement accueillant cuisine, boulangerie et réserves tandis que les communs sont adossés à un mur d'enceinte au nord.

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales