Patrimoine du XXe siècle - Dordogne

Hôpital de Périgueux

À sa livraison, en 1953, l'hôpital de Périgueux, conçu par Daniel Beylard et Pierre Bouquerel, était un des plus modernes du monde.

Le centre hospitalier de Périgueux se compose de plusieurs bâtiments implantés parallèlement le long de la pente suivant un axe principal perpendiculaire.

L'élément le plus marquant de ce site est le grand hôpital dit en peigne, implanté en limite du plateau, dominant toute la ville de Périgueux et faisant face au grand paysage de la vallée de l'Isle. Son plan courbe se prolonge par le bâtiment de l'administration, qui a été peu modifié jusqu'à ce jour et par la grande horloge de l'hôpital qui signale de façon très forte l'entrée du site hospitalier depuis le centre ville.

Cette architecture représentative des années 1930, même si elle a été réalisée après guerre, est de très grande qualité, tant dans la composition d'ensemble, dans son rapport au paysage et à la ville, que dans les détails d'architecture ou de décor intérieur.

En position intermédiaire entre l'hôpital militaire et l'hôpital civil qui fermait le site, face à la vallée, se situent sa chapelle et le couvent attenant, aujourd'hui affecté aux services infirmiers. Cette chapelle, construite après guerre, est un exemple très représentatif de l'architecture religieuse contemporaine. Elle conserve des éléments de décor et du mobilier de grande qualité et très homogènes

 

 

Donnée culturelle de référence

Recherche sur tout le site

Catalogue bibliothèque
Type

Moteur Collections régionales